Qui sommes-nous ?

Le réseau Envie et Envie Strasbourg

L’origine d’un réseau, l’électroménager rénové et garanti

Dans les années 80, des acteurs sociaux se mobilisent sur les questions économiques de l’exclusion sociale. Le mouvement des entreprises sociales est en marche. Envie, l’Entreprise Nouvelle Vers l’Insertion par l’Economique est née de ce mouvement. Emmaüs Strasbourg, qui récupère des appareils usagés, souhaite valoriser et professionnaliser le métier de la récupération. L’activité débute en 1984 par la récupération et la remise en état d’appareils électroménagers cédés par la communauté et la revente sous garantie.

Une fédération d’associations

Portée par son patrimoine, par la dynamique de ses acteurs et fondateurs et par l’intérêt que le projet suscite, Envie Strasbourg parle d’essaimage. Marseille est la première tentative. Destinée à susciter et faciliter l’ouverture de nouvelles unités dans l’hexagone, l’association Envie Développement est créée dans la foulée, en 1989. Elle permet à Tours, Saint Étienne, Paris, Le Mans, Angoulême, Grenoble, Bordeaux et à d’autres de voir le jour. Envie Strasbourg est ainsi à l’origine du réseau Envie.

  • 1989 : Envie Strasbourg et Envie Marseille créent Envie Développement.
  • 1995 : Envie Strasbourg et Envie Marseille, les fondateurs, ouvrent le conseil d’administration d’Envie Développement aux autres membres du réseau en constitution.
  • 1997 : Envie Strasbourg transmet au réseau la propriété de la marque Envie.
  • 2002 : Le réseau Envie s’organise en Fédération.

En 1994 Envie Strasbourg crée sous le patronage de l’Union Régionale des Structures d’Insertion par l’Activité Economique d’Alsace (URSIEA) une activité nouvelle de recyclage de déchets électroménagers, futur Envie 2e Alsace et futur axe de développement du réseau.

Dès 1998 Envie Strasbourg est à l’initiative de la constitution d’un réseau européen d’entreprises sociales en activité sur les métiers du recyclage des déchets électroniques. C’est pourquoi il est mandaté en 2001 pour représenter le réseau Envie au sein de Rreuse (Recycling european Union Social Enterprise), nouvellement constitué.

La fédération Envie compte fin 2015 près de 50 entreprises, 45 magasins, 2 500 salariés en équivalent temps plein (permanents ou en insertion) et plus de 400 bénévoles.

Site de la Fédération Envie : www.envie.org